Mercato : la Ligue 1 attend l’assaut final de la Premier League


Mercato : la Ligue 1 attend l’assaut final de la Premier League

Le marché des transferts en Premier League ferme ses portes ce jeudi 8 août, à 18h. Les clubs de Ligue 1 peuvent donc s’attendre à recevoir des sacrées offres pour certains de leurs éléments dans les heures qui viennent. Pour leur plus grand bonheur. Ou pas.

Le sprint final est lancé. Il reste un peu plus de 24h aux clubs de Premier League pour finaliser leur mercato. Et, habituellement, ce jour le plus long est propice aux offres les plus folles au regard de la puissance financière des écuries britanniques. Les clubs de Ligue 1 sont d’ailleurs souvent un vivier de recrutement privilégié. On se souvient, l’été dernier, le 9 août, Montpellier avait prêté Isaac Mbenza à Huddersfield Town, tandis que l’Olympique de Marseille s’était séparé d’André-Franck Zambo Anguissa contre un chèque de 30 M€ de Fulham. L’OM, justement, semble craindre que l’histoire ne bégaye. À deux reprises ces derniers jours, André Villas-Boas a fait part de son inquiétude de voir arriver des offres impossibles à refuser en provenance de PL.

« J’attends avec anxiété la fin du mercato anglais, parce que cela peut tout changer ailleurs en Europe. Une fois cette date passée, on aura plus ou moins une idée du groupe pour la saison. J’espère qu’il n’y aura pas de départ, on devra attendre la fin du mercato anglais, c’est l’unique pays qui peut tout changer », expliquait le coach phocéen en conférence de presse dimanche. Concrètement, le Lusitanien s’inquiète surtout pour Morgan Sanson, surveillé depuis le début de l’été par Crystal Palace, West Ham ou encore Everton, ou encore Kevin Strootman, dont le profil a été proposé il y a quelques semaines, et Florian Thauvin. Mais il n’y a pas qu’à l’OM que les puissances anglaises pourraient venir piocher.

Rennes, qui négocie le transfert d’Ismaïla Sarr vers Watford pour environ 35 M€, est également concerné. Les noms de Ramy Bensebaïni et James Lea-Siliki figurent dans les petits papiers des recruteurs anglais. Et ils ne sont pas les seuls à travers l’Hexagone. Aston Villa, promu en Premier League, fait par exemple le forcing auprès d’Angers pour son milieu Baptiste Santamaria. Le SCO a d’ailleurs également été approché par Leicester, Wolverhampton et Brighton Hove & Albion pour son buteur Stéphane Bahoken, tandis que Jeff Reine-Adélaïde plaît toujours outre-Manche. À Lille, Boubakary Soumaré devrait s’envoler chez les Wolves pour près de 40 M€ puis revenir dans le Nord sous la forme d’un prêt d’une saison.

L’OM panique, d’autres se frottent les mains
Il n’est pas exclu que Jonathan Ikoné, en vue contre l’Angleterre lors du dernier Euro Espoirs, fasse lui aussi l’objet d’une offre de dernière minute. Bordeaux pourrait perdre Youssouf Sabaly, pisté par Watford et Newcastle selon France Football. François Kamano, sur le départ, reste aussi une cible de choix pour le marché anglais. À Amiens, le Suédois Emil Krafth est à deux doigts de rejoindre les Magpies, tandis que le Sénégalais Moussa Konaté a souvent été annoncé de l’autre côté du Channel. Le FC Nantes peut s’attendre à voir Burnley attaquer Abdoulaye Touré, qui dispose d’un bon de sortie. Les Canaris ne sont pas non plus à l’abri pour Valentin Rongier.

Idem pour Reims, dans l’attente pour les dossiers Rémi Oudin et Mathieu Cafaro, l’OGC Nice pour Adrien Tameze ou Montpellier pour Gaëtan Laborde. L’Olympique Lyonnais sera peut-être contacté de son côté pour un ou plusieurs de ses éléments offensifs. On sait que Bertrand Traoré, passé par Chelsea, conserve une belle cote en Angleterre, du côté d’Everton notamment. Maxwel Cornet ou Memphis Depay présentent eux aussi des profils pouvant pousser nos voisins à passer à l’attaque dans les derniers instants. Enfin, au Paris SG, Stanley Nsoki est annoncé depuis longtemps dans le viseur de Newcastle, tandis que Layvin Kurzawa, à qui il ne reste qu’un an de contrat, sera peut-être sollicité.

On le voit, les clubs anglais, capables de tout lors du dernier jour du mercato, menacent plusieurs de leurs homologues tricolores. Si certains, comme l’OM, attendent avec angoisse cette dernière ligne droite, d’autres se frottent déjà les mains de recevoir de juteuses sommes qui leur permettront, d’ici le 2 septembre, de terminer à leur tour leur recrutement en remplaçant les éléments partis, en se renforçant, ou, tout simplement en mettant du beurre dans les épinards. Et vu les montants engagés, c’est toujours ça de pris !


Like it? Share with your friends!

Will Olsen

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format