La jeunesse triomphante prend le pouvoir à Chelsea


La jeunesse triomphante prend le pouvoir à Chelsea

Ils sont tous âgés de 18 à 22 ans et représentent l’avenir mais également le présent de Chelsea. Les Tammy Abraham, Mason Mount, Callum Hudson-Odoi, Fikayo Tomori ou encore Reece James sont devenus incontournables pour certains et valident la politique imposée par la FIFA à leur club formateur.

Frank Lampard a le poing serré et le visage déterminé. A Southampton, Tammy Abraham vient de marquer son 8e but de la saison en 8 rencontres de Premier League d’un lob atypique. Son passeur Callum Hudson-Odoi vient le féliciter. Moins de dix minutes plus tard, on assiste à la même scène. Les deux joueurs viennent enlacer leur vieux partenaire de Colbham Training Center, Mason Mount, auteur du second but de Chelsea au St Mary Stadium. Les Blues l’emporteront 4-1 et Lampard est doucement en train de réussir un pari qui n’était pas du tout gagné d’avance.

Confronté à une interdiction de recrutement par la FIFA, le club londonien n’avait pas vraiment le choix cette saison. Il devait compter sur ses nombreux jeunes. Pas vraiment une habitude chez le cador anglais, qui profite plutôt des mercatos pour prêter tous ses espoirs aux quatre coins de l’Europe. L’arrivée de Lampard tombe à point nommé. C’est avec lui que doit avoir lieu la reconstruction. Il revient même avec Jody Morris, ancien coach de l’académie qui avait quitté la maison à cause du manque d’opportunité pour les jeunes du club. Si c’est encore loin d’être parfait, l’ancien milieu de terrain donne une véritable identité à son équipe. Elle est emmenée par une bande de gamins issus du cru et séduit bon nombre d’observateurs.

L’Angleterre est séduite
« Je ne dis pas que je n’aime pas Chelsea, mais c’est un club qui a toujours été difficile à aimer à cause de ce qu’ils font et des joueurs qui ont toujours semblé un peu méchants. Aujourd’hui, je pense que c’est l’équipe de Chelsea la plus sympathique depuis qu’Abramovich est arrivé ». Même l’historique de Manchester United, Gary Neville, y allait de son compliment sur les antennes de Sky Sports. Longtemps haï sur toutes les pelouses anglaises et européennes par la faute de John Terry et sa bande, Chelsea s’offre même le luxe de s’offrir un capital sympathie auprès du public.

« J’ai travaillé avec beaucoup de jeunes joueurs l’an dernier à Derby County. J’ai aimé ça. Ils (les jeunes de Chelsea) ont une opportunité de s’intégrer en équipe première. Le reste, c’est entre leurs mains », prévenait le nouvel entraîneur en début de saison. Les Callum Hudson-Odoi (18 ans, 4 matches, 1 but et 3 passes décisives), Tammy Abraham (22 ans, 10 matches, 8 buts et 1 passe décisive), Mason Mount (20 ans, 10 matches, 4 buts, 1 passe décisive), Fikayo Tomori (21 ans, 7 matches, 1 but, 1 passe décisive) et Reece James (19 ans, 2 matches, 1 but, 1 passe décisive) ont saisi l’opportunité et jouent tous un rôle cette saison, allant du titulaire indiscutable au remplaçant.

Les Baby Blues sont revenus préparés de leur expérience en prêt
Pour un groupe franchement inexpérimenté à ce niveau de compétition, les débuts se déroulent bien. Chelsea est 5e de Premier League à seulement un point du podium et reste en course pour la qualification en 8e de finale de la Ligue des Champions. Il y avait pourtant de quoi avoir peur après les départs de cadres comme Hazard, Higuain ou encore David Luiz, mais ceux restés comme Kanté ou Azpilicueta ont pris le relais. « Il y a un état d’esprit et une approche du match à avoir. Notre concentration doit être à son niveau maximum. Les joueurs expérimentés dans l’effectif doivent aider les plus jeunes dans ce domaine », expliquait Lampard.

Les Baby Blues ne sont pas non plus des novices. Prêtés les saisons passées dans divers clubs, ils ont pu se faire les dents ailleurs afin d’être prêts le jour J. Un parcours dit « classique » pour les jeunes du centre de formation. « En sortant de l’académie, vous brûlez de parvenir à l’équipe première. D’autant que ces dernières années, il n’y a pas eu grand monde à réussir ce passage, donc en grandissant ensemble, on avait envie de prouver que les observateurs se trompent à propos de Chelsea », indiquait Mount, prêté la saison dernière à Derby sous les ordres de Lampard, en septembre dernier.

L’équipe nationale en récompense
Cette réussite, qui est aussi celle de Michael Emenalo, le directeur technique de Chelsea entre 2011 et 2017, est même validée par l’équipe nationale. Il faut dire que 72% des buts marqués par les Blues en Premier League cette saison l’ont été par des Anglais, tous formés au club qui plus est. Déjà pris en 2017, Tammy Abraham (2 sélections) vient d’être rappelé par Gareth Southgate, tout comme Mason Mount (2 capes en septembre). Fikayo Tomori a lui été convoqué pour la première fois avec les Three Lions. L’avenir s’annonce donc radieux pour Chelsea même si le chemin ne sera sûrement pas un long fleuve tranquille. On en oublierait presque Christian Pulisic (21 ans), la recrue phare de l’intersaison pour 64 M€, mis sur le banc par cette brillante jeunesse.


Like it? Share with your friends!

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format